Sélectionner une page

Kalista Sy

Ainée d’une famille de quatre enfants, Khadidiatou Sy développe très tôt un intérêt pour raconter des histoires. Marquée par sa condition de « Femme », la jeune femme affine sa passion de l’écriture. Titulaire d’une licence en Journalisme. Elle entre aussitôt dans le monde du travail.
Elle décroche un stage à la RFM la radio leader du Sénégal et apprend à parfaire son écriture grâce au reportage. Elle intègre ensuite la 2stv première chaine de télévision et travaille comme reporter. Puis gravit les échelons au point de devenir présentatrice et découvre une passion pour la production. En 2018, elle intégre la boite de production Marodi et scénarise la web-série Adja qui est un carton. La novice persévère en coproduisant la série « Maîtresse d’un homme marié », qui est la première série écrite par une femme et qui met en avant des femmes.

En dépit d’un énorme succès (1 500 000 vues par épisode sur Youtube), une polémique naît, ces femmes libérées « choquent » et doivent
être rangées aux oubliettes. Kalista Sy de son nom d’artiste se bat pour d’égalité femmes-hommes. «J’écris pour les femmes, pour leur montrer que c’est possible, pour les aider à construire une image très forte d’elles ». Autodidacte, elle est la showrunner de la série et a su mettre sur le devant de la scène des personnages féminins actives, indépendantes.

Une manière pour elle de s’attaquer aux luttes des femmes en Afrique. Elle développe des sujets allant de la polygamie aux violences domestiques, sexuelles et aux problèmes de santé mentale… Une série qui lui a donné l’opportunité de faire partie de la liste BBC des 100 femmes les plus influentes du monde.